Skip to main content

Apple Watch 6 : date de sortie, prix, caractéristiques techniques, ce que nous voulons voir

Apple Watch 6
La montre Apple Watch 5 (Crédit photo: TechRadar)

Le lancement de la sixième génération des montres intelligentes Apple devrait suivre de près celui de l’iPhone 12. Deux produits attendus par beaucoup comme une reconquête du marché mobile et connecté par la firme de Cupertino. Et si les rumeurs battent le plein sur le successeur de l’iPhone 11, celles sur l’Apple Watch 6 se lisent et s’écoutent plutôt au compte-gouttes.

La révélation de watchOS 7 et de ses différentes innovations pendant la conférence WWDC 2020 ont permis d’émettre quelques suppositions complémentaires quant aux futures fonctionnalités de la montre connectée Apple. Mais la société ne s’est permis aucun teasing concernant le design et la configuration de l’Apple Watch 6.

Vous trouverez, dans l’article ci-dessous, une compilation des informations les plus intéressantes - et surtout les plus pertinentes - sur la prochaine smartwatch d’Apple. Nous donnons la priorité aux analyses d’experts reconnus, à l’instar de Ming-Chi Kuo qui avait précédemment révélé les spécifications de l’iPhone XR ou encore du nouvel iPad Mini. Avec 100% d’exactitude.

Nous surveillons aussi avec attention tous les brevets déposés par la société dirigée par Tim Cook. De manière à ne manquer aucune nouvelle fonctionnalité potentielle.

Enfin, nous exposons notre liste de doléances sur les innovations que nous souhaiterions tester sur l’Apple Watch 6. Une montre que nous attendons comme un produit totalement inédit plutôt que comme une mise à niveau substantielle de l’Apple Watch 5. Ce qu’était ce dernier par rapport à l’Apple Watch 4.

Les premières infos sur l’Apple Watch 6

  • Qu'est-ce que c'est ? La prochaine smartwatch conçue par Apple.
  • Quand sortira-t-elle ? A priori, d'ici mi-septembre 2020.
  • Combien coûtera-t-elle ? Le prix de lancement devrait être fixé à 449 €.

Date de sortie et prix de l'Apple Watch 6

À l'exception de l'Apple Watch d'origine, chaque nouveau modèle de la montre connectée Apple a été lancé en septembre depuis 2014. Par déduction, et bien qu’il n’y ait encore aucune annonce officielle de l’entreprise, nous sommes assez confiants sur une présentation puis la mise en vente de l’Apple Watch 6 courant septembre 2020.

Apple pourrait d’ailleurs profiter d’une introduction commune avec le ou les futurs iPhone 12. Une keynote qui se déroulerait le second ou troisième mardi du mois. Si vous ne manquez aucune des interventions enjouées de Tim Cook, notez les 8 et 15 septembre dans votre agenda. Histoire d’être préparé(e). La mise en vente de l’Apple Watch 6 débuterait 10 jours après la keynote - là encore un délai classique chez Apple.

L’Apple Watch 5 fut lancée 20 € plus chère que la Watch 4, au coût de 449 € pour la version GPS et 549 € pour le modèle cellulaire. Ces derniers mois, la compagnie à la Pomme semble faire des efforts considérables sur sa politique de prix. Il ne serait donc pas insensé de voir la Watch 6 sortir, au maximum, aux mêmes tarifs que la précédente. Et ce malgré un coût de production qui sera certainement plus conséquent.

Apple Watch 6

L'Apple Watch 5 (Image credit: TechRadar)

Caractéristiques techniques de l'Apple Watch 6

Le premier changement évoqué sur le passage entre la Watch 5 et la série 6 est la possibilité d’une nouvelle technologie d’écran. Fini l’écran OLED des générations antérieures et place au Micro LED ! Un écran plus économe qui garantirait une autonomie supérieure pour la montre connectée. Rappelons que la Watch 5 tient 18 heures sur une charge unique là où les autres montres connectées premium affichent deux jours, à l’image de la Samsung Galaxy Watch ou de la Fossil Sport.

Une autre évolution possible serait l'ajout d'un capteur de déverrouillage biométrique… à même le bracelet de la montre. A ce jour, il n’existe qu’une seule façon de débloquer votre Apple Watch : un code PIN. Au fil des moutures successives, les experts se sont battus contre le moulin à vent Apple pour ajouter un capteur d’empreintes digitales. Un brevet déposé par Cupertino pourrait réconcilier tout le monde : il s’agit d’un capteur infrarouge qui modéliserait la texture de votre poignet comme une empreinte unique. Un gain de temps conséquent pour déverrouiller votre écran mais aussi un inconvénient pour les porteurs les plus fashionistas : ils ne pourraient plus interchanger les bracelets comme bon leur semble. Le prix de ces derniers étant voué à exploser avec une telle technologie.

Apple Watch capteur biométrique

(Image credit: USPTO/Patently Apple)

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, la Watch 6 arborerait une meilleure résistance à l’eau. Oui, et ? La génération précédente est déjà étanche jusqu’à 50 mètres de profondeur. Sauf qu’elle n’est pas adaptée à la plongée, par exemple. Avec la Watch 6, tous les sports nautiques seraient pris en charge. Pour Kuo, c’est l’insertion de cristaux liquides dans les circuits imprimés qui permettraient cette prouesse.

Enfin, la série 6 offrirait le suivi du sommeil en application native. Si vous portez ou avez déjà porté une Apple Watch, vous savez qu’il vous faut passer par des applications tierces pour accéder à cette fonctionnalité. Cette correction collerait à la volonté d’Apple d’axer toujours plus ses montres sur le contrôle de votre santé. L’ajout d’un capteur électromyographique ou EMG serait, dans ce sens, envisager pour mesurer l’activité musculaire.

Si l'on en croit le récent dépôt d'un brevet d'Apple pour le suivi de la tension artérielle, on peut supposer que cette technologie sera présente dans l'Apple Watch 6. Une fonctionnalité qui permettrait de détecter notamment l'hypertension sans avoir à utiliser un équipement tiers comme un brassard de compression. 

watchOS 7

(Image credit: Apple)

Présenté pendant la WWDC 2020, le système d’exploitation watchOS 7 apportera quelques améliorations majeures comme l’accès à plus de 2000 applications et l’utilisation de la traduction en temps réel. Apple Maps devrait également vous indiquer les meilleurs itinéraires cyclables si vous préférez les deux-roues ou les bornes de recharge à proximité si vous roulez en voiture électrique.

En plus du suivi du sommeil, l’Apple Watch 6 veillera aussi sur vos tympans et devrait vous prévenir en cas de volume sonore trop élevé. Cette fonctionnalité serait couplée à la famille des Apple AirPods mais il n’est pas dit que les autres écouteurs et casques se révèlent compatibles.

Crise du coronavirus oblige, watchOS 7 vous aidera à optimiser votre lavage de mains en vous proposant des alertes régulières pour passer dans la salle de bains et un compte à rebours pour ne pas prendre ce geste barrière à la légère.

Ce que nous voulons voir sur l’Apple Watch 6

Nos attentes recoupent assez justement les différentes prévisions listées ci-dessus. Elles reviennent logiquement sur les manquements de l’Apple Watch 5 et dressent ce que nous pensons être les éléments indispensables au bon démarrage de la Watch 6.

1. Une autonomie poussée à deux jours minimum

La durée de vie de la batterie est le plus gros défaut de l'Apple Watch 5. Pire que celle de la Watch 4, elle a failli envoyer l’Apple Watch au dernier rang. La montre connectée haut de gamme se faisant même distancer sur ce terrain par des modèles bon marché comme la Fitbit Versa Lite ou la TicWatch E2. L’Apple Watch 6 doit impérativement offrir 48 heures d’utilisation sans recharge. Une nécessité si elle veut intégrer également un suivi natif du sommeil.

2. Plus de capteurs et de programmes fitness

Apple Watch 6 sport et fitness

(Image credit: TechRadar)

L'Apple Watch n’est résolument pas un coach de remise en forme. Bien sûr, elle prend en charge - et elle le fait avec excellence - le suivi de votre santé. Toutefois, si elle se revendique multisports, le nombre de capteurs « sportifs » et de programmes d’exercices proposés par la Watch 5 répond au minimum syndical. Apple se retrouve snobée par les athlètes qui lui préfèrent les smartwatches de Garmin, tels que la Venu ou la VivoActive 4. L’EMG peut être un début honorable pour la Watch 6 qui doit définitivement prendre des bonnes résolutions toniques pour 2020.

3. Une mise en veille progressive

L'écran allumé en permanence de l’Apple Watch 5 constitue une innovation remarquable. Les informations dont vous avez besoin s’affichent en flux continu et l’écran s’assombrit sans s’éteindre si vous ne le regardez plus. Problème : la luminosité est tellement forte qu’elle peut vous empêcher de dormir la nuit ou, si vous êtes déjà insomniaque, vous éblouir et provoquer une fatigue oculaire. Une mise en veille intelligente serait beaucoup plus bénéfique pour vos yeux, votre sommeil et la durée de vie de la batterie.

4. Des applications plus fluides

Apple Watch 6

L'Apple Watch 5 : un écran avec des limites (Image credit: TechRadar)

Un autre problème rencontré par l'écran toujours actif de la Watch 5 est son incompatibilité avec certaines applications. Tandis que leur exécution est maintenue par la montre connectée, elles identifient l’écran comme étant en veille lorsqu’elles passent en arrière-plan… et remontent des informations partielles, datées ou pas d’information du tout. De ce fait, le point 3 se veut doublement essentiel pour assurer une prise en charge fluide de toutes les apps WatchOS.

5. Le suivi du sommeil proposé par défaut

Le suivi du sommeil, comme fonctionnalité native, est rejeté par Apple depuis des années sur l’ensemble de ses montres intelligentes. Vous pouvez évidemment analyser votre sommeil via diverses applications tierces mis à disposition. Reste une perte de temps importante pour l’utilisateur. Le caprice de Cupertino serait sur le point de s’évaporer avec la Watch 6. Croisons les doigts.

6. Lever la dépendance à l’iPhone

Si vous souhaitez synchroniser une playlist musicale ou un podcast sur votre Apple Watch 5, il vous faudra vous équiper d’un iPhone toujours chargé et à proximité de votre écran. Une aliénation à votre smartphone qui rend l’usage audio de la smartwatch rapidement agaçant. Imiter l’autonomie des montres Tizen ou Wear OS accorderait un confort indéniable au porteur de l’Apple Watch de 2020.

7. Un cadran (et une bague) circulaire

Notre dernière requête et la moins réaliste. Apple a développé sa smartwatch désormais iconique grâce à un design attrayant. La forme de l’Apple Watch est carrée et devrait le rester pour encore de nombreuses générations. Pourtant nous aurions adoré porter un cadran circulaire, plus proche des montres bijoux classiques. Un cachet luxe qui siérait parfaitement à Apple. Nous n’oserons pas non plus mentionner l’implémentation d’une bague circulaire qui donnerait un aspect plus pratique et ludique à la gestion des fonctionnalités. Ça ne sera pas pour la Watch 6 mais nous continuerons d’espérer d’ici la 10.