Skip to main content

Nintendo a décidé de ruiner les joueurs d’Animal Crossing: New Horizons - et la chasse aux insectes

Animal Crossing: New Horizons
(Crédit photo: Nintendo)

Après avoir réduit à néant les possibilités de triche dans son jeu phare de 2020, Nintendo a décidé de s’en prendre à l’argent facile, dans la dernière mise à jour d’Animal Crossing: New Horizons. Celle-ci réduit drastiquement le taux d’apparition des insectes au fil des saisons. Dommage, ils constituaient le moyen le plus facile et rapide pour gagner des clochettes au cours de votre partie.

Le patch et ses effets, non communiqués par Nintendo, ont été révélés par @_Ninji, l’un des dataminers les plus actifs sur Animal Crossing: New Horizons. Selon ses observations, l’éditeur aurait modifié les cycles du taux de reproduction des insectes les plus précieux. Alors qu'ils apparaissent actuellement en grand nombre à différents moments de l'année représentés dans le jeu, leur concentration va être progressivement réduite. Vous les observerez grouiller en plus petit comité, mais de manière plus constante, à chaque mois de l’année.

Ce qui change exactement

« Le papillon Agrias, généralement invisible en avril, volera désormais tout au long de l’année. En revanche, il y a entre 80 et 90% de papillons paon en moins. Et la population de l’attacus atlas a diminué de 50% », analyse @_Ninji. Il s’agit ici de quelques-uns des insectes ples plus rentables pour les joueurs s’adonnant à la chasse aux insectes. Une mauvaise nouvelle donc, Nintendo allant jusqu’à les narguer en augmentant les passages d’espèces sans grande valeur, comme les punaises, les cloportes ou les sauterelles.

Bien sûr, les insectes les plus rares apparaîtront toujours dans le jeu, seulement ils ne pourront plus constituer votre unique apport en clochettes. Vous devrez dès lors peut-être diversifier vos cultures agricoles tout au long de l'année, afin de maximiser vos gains. Il serait bon aussi de revoir un peu l’architecture de votre île pour attirer de nouveaux habitants. Qui, eux, ne s’attrapent pas au filet.