Skip to main content

Vie privée : comment rester anonyme sur Internet et les réseaux sociaux ?

Cachez votre identité et votre localisation sur le web.

Vie privée : comment rester anonyme sur Internet et les réseaux sociaux ?

Là où Internet se juchait autrefois comme un bastion de la vie privée, notre anonymat est aujourd’hui souvent menacé sur les réseaux sociaux, notre messagerie personnelle ou notre navigation sur n’importe quel site web.

Des sites que nous visitons aux transactions que nous effectuons, tout ce que nous faisons en ligne repose sur la confiance que nous accordons aux éditeurs de ces sites. Sur l’importance qu’ils donnent à la protection de nos données personnelles. Hélas, tout le monde ne joue pas le jeu ou n’est pas à l’abri d’un piratage. Et bien qu’il ne soit jamais possible d’être complètement anonyme en ligne, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre afin de rester caché(e) sur le Web, mais aussi de réduire la quantité de courriers indésirables et de publicités auxquelles vous êtes souvent soumis(e).

Renforcez les paramètres de confidentialité de votre navigateur

Votre navigateur Internet en sait beaucoup sur vous. Il répertorie tous les sites que vous avez visités ou les services que vous utilisez. Si vous vous rendez sur un site web non chiffré (c’est-à-dire qui n’inclut pas HTTPS dans l’URL), votre réseau peut aussi être exposé. Cela signifie que vos noms d’utilisateur, vos mots de passe et vos numéros de carte de crédit sont publiquement visibles et risquent d’être exploités.

Pire encore, certains sites Web utilisent également les services de sociétés de tracking pour surveiller le trafic. Ces firmes sont actuellement capables de surveiller bien plus qu’un simple nombre de visiteurs en installant un petit bout de Javascript sur un site. Le script est automatiquement téléchargé et exécuté lorsque vous ouvrez la page web hôtesse et des informations telles que votre adresse IP, votre FAI, votre navigateur et même la résolution d’écran peuvent être récupérées.

Chrome Incognito

Si vous voulez surfer de façon anonyme, vous pouvez commencer par réduire la quantité d’informations que votre navigateur Web peut collecter. Rendez-vous dans le menu « Paramètres » de votre navigateur et désactivez le stockage automatique des mots de passe. Si vous craignez que les sites visités soient enregistrés, vous avez également la possibilité de naviguer dans une fenêtre de navigation privée.

Il est également important de supprimer les cookies de votre navigateur au moins une fois par mois. Car les informations potentiellement personnelles comme votre historique web, vos mots de passe, vos téléchargements et d’autres données sont conservées dans votre cache. La suppression de vos cookies permet de réduire votre empreinte numérique et de garder un minimum de votre historique en ligne.

Ghostery

Utilisez un (vrai) navigateur privé et un moteur de recherche non pisté

Si vous voulez quitter complètement le très indiscret Google, vous pouvez effectuer vos recherches du côté de moteurs privés comme DuckDuckGo. Bien que le service ne soit pas aussi puissant que Google, il offre généralement les mêmes résultats sans pister vos centres d’intérêts ou vos habitudes de navigation.

Il existe également divers navigateurs anonymes qui conserveront votre confidentialité numérique. Firefox, par exemple, a fait de grands progrès pour améliorer celle de ses utilisateurs et offre désormais la protection des données par défaut. Ghostery a également sorti un nouveau navigateur Web qui bloque automatiquement les trackers.

Et si vous voulez aller plus loin, il est possible d’utiliser des modules complémentaires de navigateur utiles (et gratuits) tels que Disconnect et Privacy Badger pour choisir les publicités et les scripts à bloquer ou à autoriser.

VPN

Investissez dans un VPN réputé

N’importe quelle activité en ligne peut aider à localiser l’adresse IP de votre ordinateur. Il s’agit de l’adresse physique que les sites Web utilisent pour communiquer avec votre réseau. Par conséquent, si vous voulez vraiment naviguer de manière anonyme, vous devrez masquer cette adresse. Il existe heureusement une solution efficace pour cela. Les réseaux privés virtuels (VPN) permettent d’anonymiser votre position en masquant votre adresse IP réelle tout en attribuant une « virtuelle » redirigeant vers une autre localisation.

En vous connectant à un serveur VPN anonyme, vous pouvez naviguer sur le Web comme si vous étiez domicilié ailleurs, souvent dans un autre pays. Il est aussi possible de s’en servir pour débloquer des contenus géographiquement limités. Certains sites et services ne sont disponibles que dans un pays, mais vous pouvez y accéder en vous connectant à un VPN dont l’emplacement du serveur est basé dans le pays en question.

Alors que les réseaux privés virtuels ont gagné en popularité et sont désormais incroyablement faciles à trouver, mieux vaut prendre son temps pour élire le service VPN le plus adapté à vos usages. Nous avons dressé notre liste des meilleurs VPN, à consulter ici. ExpressVPN est, à l’heure actuelle, notre fournisseur VPN le mieux noté. Nous vous recommandons de commencer par celui-ci.

Guerrilla Mail

Gardez votre adresse e-mail secrète

Votre adresse e-mail constitue une grande partie de votre identité en ligne. C’est également une source précieuse de revenus pour les personnes dont l’activité consiste à fournir des adresses aux spammeurs. Autre source de danger : si vous vous inscrivez sur un site non sécurisé, des pirates peuvent accéder à la base de données contenant toutes les informations d’identification des utilisateurs dont leurs adresses e-mail qui seront sûrement vendues.

Bien sûr, les services de messagerie populaires comme Gmail utilisent HTTPS et contiennent le certificat SSL utilisé pour authentifier et crypter vos messages. Mais cela ne signifie pas qu’ils sont 100% privés. Google a même admis avoir lu les e-mails de ses utilisateurs pour mieux cibler les publicités.

Si vous souhaitez utiliser une adresse e-mail pour vous abonner à un service unique et pour une courte période, il est possible d’utiliser un compte mail jetable afin d’éviter lesdits problèmes. GuerrillaMail, qui est gratuit et facile à utiliser, offre une bonne alternative.

Proton Mail

Faites attention aux spams

Même si vous n’êtes pas préoccupé(e) par les répercussions potentielles du partage de votre adresse électronique sur votre vie privée, il y a des chances que vous vous souciez au moins du spam. Lorsque vous vous inscrivez sur un site ou à un service, vous saisissez généralement votre e-mail comme une forme de « cyber-contrat ». Ce n’est que plus tard que vous vous rendez compte qu’en livrant votre adresse e-mail, vous avez volontairement ouvert les portes à toutes sortes de courriels indésirables.

Bien qu’il vaille la peine d’avoir plus d’un compte de messagerie (un pour les inscriptions diverses et variées et un autre pour le travail), il est aussi recommandé de s’inscrire à un service de messagerie crypté et anonyme.

ProtonMail est l’un des services de messagerie privés les plus importants et les plus populaires du marché. Basé en Suisse, ce fournisseur de messagerie électronique est gratuit et facile à utiliser. L’entreprise demande simplement des dons en échange du service.